Groupe GVB
Groupe GVB

Histoire et étapes clé

L’Assurance immobilière Berne sécurise et assure tous les bâtiments du canton de Berne depuis plus de 200 ans. L’environnement a considérablement évolué depuis la fondation de la société en 1807. Les dommages dus aux éléments naturels représentent aujourd’hui le défi le plus important, alors que les dommages dus aux incendies étaient prépondérants à l’époque. Vous trouverez ici toutes les informations relatives à l’histoire et aux étapes clé de l’Assurance immobilière Berne et de ses sociétés affiliées.

2000 – aujourd'hui

2016

L’Assurance immobilière Berne enregistre à nouveau une sinistralité basse. Grâce à 
ce résultat positif des opérations, ses clients bénéficient pour la cinquième fois consécutive d’une participation à l’excédent, représentant cette fois un montant de 30 millions de francs.

En mars, l’AIB a lancé une campagne de prévention ayant pour thème la protection contre la foudre. Elle soutient les propriétaires de maisons lors de l’installation de systèmes de protection contre la foudre, en allouant à chaque fois un montant jusqu’à 2500 francs. La demande est forte, 333 clients profitent de cette offre.

En tant qu’investisseuse dans des formes d’habitats durables, l’AIB initie deux nouveaux projets : à Berthoud, des personnes jeunes et âgées se soutiendront mutuellement comme voisins dans des logements coopératifs. Un complexe résidentiel et commercial, qui sera un projet phare sur la voie de la société à 2000 watts, est par ailleurs réalisé avec la coopérative de construction et d’habitation wbg8 sur l’aire de l’ancien dépôt de trams au Burgernziel.

Les deux Sociétés affiliées continuent d’avoir du succès et sont bien positionnées sur le marché, en dépit d’une forte concurrence. Sur le plan de la GVB Services SA, le volume des commandes de conseils en matière de protection incendie continue d’augmenter. La GVB Assurances privées SA poursuit sa politique de diversifications et développe le nouveau produit GVB Tech. 

Le Groupe GVB définit en outre de nouveaux objectifs climatiques ambitieux d’ici à 2020. Durant cette période, elle veut réduire la consommation de CO2 de 30 pour cent par rapport 
à 2014. 

2015

Grâce à une bonne marche des affaires en 2014, les clients de l’Assurance immobilière Berne bénéficient d'une participation aux excédents de CHF 30 millions.

Pour la commercialisation de l’assurance en cas de séisme GVB Terra, la GVB Assurances privées SA a emprunté de nouvelles voies: Les propriétaires immobiliers de toute la Suisse peuvent se renseigner en ligne sur le risque de tremblement de terre à leur domicile et, en deux clics, conclure l’assurance GVB Terra.

L'Assurance immobilière Berne lance la plateforme www.Heureka.ch qui propose des informations complètes sur les contraintes de protection incendie pour les projets immobiliers à tous les planificateurs et architectes.

Les fondations «Fondation bernoise pour la prévention de dégâts immobiliers» et la «Fondation bernoise pour dommages immobiliers non assurés» fusionnent. Le nouveau nom est «Fondation pour prévention et dommages immobiliers non assurés». Le but de la Fondation est étendu et adapté à la nouvelle situation des menaces causées par le changement climatique (permafrost, glissements de terrain, etc.).

2014

Grâce à une bonne marche des affaires en 2013 , les clients de l’Assurance immobilière Berne bénéficient d'une participation aux excédents de CHF 25 millions.

Les violents orages et les pluies persistantes de l’été ont été à l’origine de dommages se chiffrant au total à CHF 14 millions pour l’Assurance immobilière Berne et la GVB Assurances privées SA.

La GVB Assurances privées SA lance l’assurance complémentaire pour installations d’énergie solaire GVB Solar.

2013

Grâce à une bonne marche des affaires en 2012, les clients de l’Assurance immobilière Berne bénéficient d'une participation aux excédents de CHF 25 millions.

GVB Assurances privées SA débute son activité. Elle propose tout d’abord cinq assurances complémentaires :

  • Assurances des alentours GVB Top
  • Assurance d’objet élargie GVB Plus
  • Assurance dégâts d’eau GVB Aqua
  • Assurance bris de glace GVB Casco
  • Assurance en cas de séisme GVB Terra

Au mois d’octobre, la GVB Assurances privées SA annonce sa coopération avec Allianz Suisse. Ce partenariat lui permet de proposer à ses clients trois nouvelles assurances : assurance travaux de construction, assurance responsabilité civile du maître d’ouvrage et assurance responsabilité civile immeubles. 

2012

  • Le Forum national sur le climat se développe et devient le Swiss Energy and Climate Summit. Il se déroule désormais une fois par année à Berne. L’Assurance immobilière Berne reste son partenaire principal.
  • L’autorisation d’exploitation de la GVB Assurances privées SA entre en vigueur suite à un arrêt du Tribunal fédéral.

2011

  • La GVB Services SA entre en activité.
  • 1er janvier : entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’assurance immobilière.

2010

  • 9 juin : le Grand Conseil approuve la loi sur l’assurance immobilière entièrement révisée qui doit renforcer durablement la capacité de l’AIB à fournir des prestations. La forme juridique et le monopole avec obligation de s’assurer qui ont fait leurs preuves sont conservés. En revanche, une plus grande marge de manœuvre entrepreneuriale est accordée à l’AIB, ce qui lui permet de mieux répartir ses risques et d’améliorer son résultat actuariel. En outre, les tâches de direction et la surveillance sont clairement séparées.
  • 23 décembre : inscription au registre du commerce des deux nouvelles sociétés affiliées GVB Assurances privées SA et GVB Services SA.

2009

Le 26 juillet, une averse de grêle particulièrement importante endommage 16 800 bâtiments et provoque des dégâts pour un montant de CHF 60 millions.

2007

  • L’Assurance immobilière Berne fête son bicentenaire sur le thème « 200 ans de protection et de sécurité ». La même année, une série de violentes intempéries s’abattent sur le canton de Berne, dont pratiquement aucune région n’est épargnée.
  • A l’occasion de son bicentenaire, l’AIB souhaite rapprocher ses clients de leur canton, en leur proposant notamment une excursion au Jungfraujoch ou une visite du Centre Paul Klee au tarif anniversaire.
  • Dans le cadre du premier Forum national sur le climat à Thoune organisé par l’AIB et l’Université de Berne, plus de 400 personnalités représentant les milieux scientifiques, économiques et politiques évoquent les conséquences du changement climatique sur l’environnement et l’économie.

2006

  • Constitution de la Fondation bernoise pour la prévention des dommages immobiliers. Elle encourage les propriétaires à prendre des mesures pour protéger leur bien contre les dommages provoqués par les éléments naturels.
  • Premier niveau de reconnaissance EFQM (Committed to Excellence, un certificat de qualité). Dans le cadre de sa participation à ESPRIX 2007, l’AIB reçoit un rapport d’évaluation établi par des assesseurs externes.

2005

  • La montée des eaux des 20 et 21 août entre dans les annales comme le plus important sinistre imputable aux éléments naturels de toute l’histoire de l’AIB : 6432 bâtiments sont affectés et la somme des dommages s’élève à CHF 308,6 millions.
  • L’Assurance immobilière Berne et la rédaction météorologique SF METEO de la télévision suisse lancent l’Alarme-Météo, un service d’alerte par message SMS en cas de menace d’intempéries qui permet d’éviter des dommages. Aujourd’hui, l’Alarme-Météo est soutenue par toutes les Assurances immobilières cantonales et est également disponible sous forme d’application gratuite.

2003

L’Assurance immobilière Berne lance conjointement avec l’Association des propriétaires fonciers la plateforme de conseil en ligne infomaison. Les propriétaires et futurs propriétaires de maisons ou de logements en propriété par étage y trouvent des réponses à de très nombreuses questions ayant trait à la maison.

2001

Prise en charge du domaine « Lutte contre les dégâts causés par les hydrocarbures et produits chimiques / secours routier » assumé précédemment par le canton de Berne.

1900 – 2000

1999

Des avalanches, des crues, de la grêle et l’ouragan « Lothar » font de 1999 l’une des années ayant connu le plus grand nombre de sinistres au cours de l’histoire de l’Assurance immobilière Berne : 72 000 bâtiments sont touchés, les dommages cumulés s’élèvent à CHF 364,7 millions.

1995

La nouvelle loi sur la protection contre le feu et les services de défense LPFSD (aujourd’hui Loi sur la protection contre le feu et sur les sapeurs-pompiers LPFSP) entre en vigueur.

1971

Entrée en vigueur d’une nouvelle loi sur l’assurance immobilière et changement de nom, l’Etablissement d’assurance contre l’incendie (EAI) devient l’Assurance immobilière du canton de Berne.

1951

Transfert de la part du canton des tâches relevant de la police du feu, et donc de la prévention et de la lutte contre les dommages, à l’Etablissement d’assurance contre l’incendie.

1942

Inclusion du risque de grêle pour les bâtiments.

1927

Introduction de la couverture d'assurances complémentaire pour les risques de dommages naturels tempête, crues, inondation, avalanches, pression et glissement de neige, chute de pierres et glissements de terrain.

1914

  • Assurance des bâtiments à 100 % de la valeur d’assurance.
  • Introduction d’une assurance facultative des travaux en cours et contre les risques d’explosion.
  • Introduction de contributions pour la prévention des sinistres et la lutte contre les dommages. Participation à la police du feu.

1910

Fondation de l’Union intercantonale de réassurance (UIR) par les 18 établissements cantonaux d’assurance immobilière. En sa qualité de réassureur autonome, l’UIR garantit en tout temps la solvabilité des Assurances immobilières sans recourir à de l’argent public.

1903

Fondation de l’Association des établissements cantonaux d’assurance incendie (AEAI) en qualité d’organisation faîtière des 18 Assurances immobilières de droit public.

1800 – 1900

1881

  • Introduction de l’obligation générale de s’assurer et du monopole.
  • Couverture des bâtiments à concurrence de 80 % de la valeur d’assurance.
  • Primes selon catégorie de risque.

1834

  • L’Etablissement d’assurance contre l’incendie acquiert un statut définitif.
  • Introduction de l’obligation d’assurer les bâtiments appartenant à l’Etat et aux communes ainsi que ceux des églises et des institutions d’aide aux pauvres.

1807

Démarrage pour une période probatoire de vingt-cinq ans de l’Etablissement d’assurance incendie du canton de Berne (EAI) avec environ 6000 bâtiments assurés pour une valeur d’assurance globale avoisinant les 20 millions de francs. Assurance des bâtiments contre les dommages dus au feu à la valeur vénale avec prime identique pour tous.

1806

Le Petit Conseil (aujourd’hui Conseil-exécutif) promulgue une « Ordonnance sur l’établissement d’une assurance incendie générale pour le canton de Berne » (datée du 28 mai 1806).